Pink Mobility démocratise les scooters électriques

Cette fin d’année 2019 pour Pink Mobility est l’occasion de faire un retour sur leur succès. Trois ans de R&D pour cette ambitieuse start up. Deux modèles incontournables : le PinkUp pour la livraison du dernier kilomètre et le PinkStyle pour les particuliers et la location en libre-service.  Trois années avec de nombreux projets en 2019, et une nouvelle année qui s’annonce prometteuse. 

Le marché de l’électrique ne cesse d’augmenter chaque année. Avec plus d’une vingtaine de distributeurs réparateurs indépendants, tant en France métropolitaine que dans les Antilles françaises, Pink Mobility s’étend progressivement. En 2019, un cap sur l’international était en ligne de mire. 

 

Cette vidéo ne peut pas être affichée puisque vous n'avez pas accepté les cookies de YouTube.

Cliquez ici pour visionner la vidéo sur le site de YouTube.

Cliquez ici pour éditer vos préférences de cookies.

 

Depuis sa création, Pink Mobility fonde son développement sur la mise en place de partenariats fondateurs :

  • SCOOTLIB, leader de la location sur le marché de la livraison professionnelle (coursiers, restauration livrée).
  • Domino’s Pizza collabore avec Pink Mobility et son scooter électrique de livraison. Il s’agit du PinkUp,  deux-roues électrique et polyvalent de référence proposé au sein de son réseau de 368 magasins partout en France.
  • En parallèle, Pink Mobility étend sa toile à Bordeaux. Une offre de location en libre-service plus d’une centaine de scooters rétro et électriques aux couleurs de YEGO.
  • Enfin, avec un réseau de réparateurs-distributeurs en plein déploiement en France, Pink Mobility un grand pas vers une internationalisation de la marque.

 

Déjà près de 600 scooters mis à la route !


« Mov’eo donne une ouverture sur le marché et les tendances »

                                       Ghislain Lestienne, Président de Pink Mobility

 

Et parce que le champ d’action de l’entreprise ne  se limite pas aux besoins des professionnels, Pink  Mobility fait son entrée sur le marché des particuliers avec la commercialisation mi-mai 2019 d’un  nouveau scooter électrique d’entrée de gamme « au look urbain et racé », vendu aux alentours de  2 000 euros. La mobilité électrique en deux-roues a  de beaux jours devant elle.