Open innovation, un partenariat win-win

L’exemple de la collaboration Valeo / Vulog

Terme créé par Henry Chesbrough dans son ouvrage bestseller de 2003 « Open Innovation: The New Imperative for Creating and Profiting from Technology », l’Open Innovation regroupe les pratiques organisant et mettant en oeuvre les activités d’innovation qui font appel à la fois à l’interne et à l’externe d’une entreprise. Son créateur propose de la définir comme: “the use of purposive inflows and outflows of knowledge to accelerate internal innovation, and to expand the markets for external use of innovation, respectively”. Cet appel à des ressources externes pour innover constitue désormais une voie privilégiée par les entreprises pour réaliser leurs stratégies de développement et de croissance.*

2000px-Valeo_LogoDominique Doucet, Comfort and Driving Assistance Business Group, Product Marketing Director de Valeo a pu expérimenter récemment une démarche d’open innovation avec Vulog une PME innovante, rencontrée dans le cadre du pôle Mov’eo. « Nous nous sommes rencontrés au mois d’avril lors d’un comité de pilotage du Domaine d’Activité Stratégique (DAS) SMI (Solutions de Mobilité Intelligente) où Vulog avait été convié à se présenter. Leur offre m’a tout de suite intéressé et nous nous sommes rapidement revus. Nous avons convenu de nos intérêts communs, passé un accord et nous avons monté dans la foulée un démonstrateur en commun qui a été présenté en septembre sur le congrès ITS Detroit 2014 et en octobre au Mondial de Paris où il était un des deux produits phares présentés sur le stand de Valeo ».

L’idée est d’utiliser la solution Valeo Inblue (clé virtuelle) dans l’offre d’autopartage de Vulog.

vulog_logo_newEn effet, Vulog est un spécialiste de technologies d’autopartage, qui équipe près de 1500 véhicules et est présent sur plusieurs continents. C’est le premier fournisseur français d’autopartage. « Nous avons pu apporter notre expertise métier sur les parcours clés en autopartage » explique Antonin Guy, Head of Business Development de Vulog. « Travailler avec un grand groupe n’est pas anodin pour une petite structure. Il faut s’engager avec ceux qui souhaitent mettre en place de vrais échanges, une vraie relation de confiance, de partenariat win-win. ». Du côté de Valeo, il y a une volonté forte de travailler avec des PME, qui ont le dynamisme et la réactivité leur donnant la capacité de tester très rapidement le marché.

« Pour moi, c’est une triple innovation : technologique d’abord, dans le mode de partenariat ensuite, et puis sur le modèle économique appliqué. Il faut croire à l’open innovation ! Être capable de travailler en win-win. »

Dominique Doucet, Comfort and Driving Assistance Business Group, Product Marketing Director de Valeo

La solution n’est pas encore sur le marché et les deux entités travaillent ensemble à une commercialisation. La prochaine étape est de faire un projet pilote, plutôt sur une flotte d’entreprise (une dizaine de véhicules).

 

*Introduction tirée de l’étude « S’ENGAGER DANS L’OPEN INNOVATION », Institut Open Innovation //octobre 2014 // www.institutopeninnovation.fr