Avec Atsukè, la solution est au bout du SMS

La start-up Atsukè, implantée en Suisse et en France, crée des solutions de mobile ticketing pour le transport public et bientôt les villes intelligentes. Grâce au programme Initiative PME, elle poursuit son développement en Europe. Explications avec son président, Damien Bousson.

Comment est née Atsukè ?

La startup Atsukè est née en 2014 du rapprochement de plusieurs activités spécialisées dans le mobile (connectivité SMS, développement web & mobile, paiement mobile). Au même moment, nous avons pivoté l’activité vers le mobile service de la mobilité et des smart cities. Historiquement, suite à un appel d’offres lancé par la ville de Zurich, nous avions développé une solution de ticket de transport via SMS. Le principe est simple : l’usager envoie un SMS à un numéro donné et il reçoit instantanément un ticket sur son mobile. Le paiement du ticket est débité sur sa facture de téléphone mobile. Cette solution était alors peu développée en Europe et dans le monde à cause de la réglementation bancaire. Notamment en France, jusqu’à fin 2016, il n’était pas possible de payer son ticket avec son mobile. Nous avons donc développé notre activité en Suisse avant de créer et lancer cette offre en France grâce à la deuxième directive européenne sur les services de paiement (DSP2) et à la Loi pour une République Numérique.

“C’est très utile d’être aidé par des experts. Mov’eo nous a permis de trouver des fonds pour participer au financement de l’évolution de notre plateforme multicanal de dématérialisation de tickets de mobilité urbaine.”

Damien Bousson, Président d’Atsukè

Comment vous êtes-vous développés en France ?

Entre 2014 et 2016, nous avons travaillé avec les opérateurs mobiles français pour créer l’écosystème permettant de lancer le Ticket SMS sur notre territoire. En parallèle, nous avons fait le tour de tous les réseaux de transport urbain. En février 2017, la métropole de Rouen est devenue notre premier client. La première année, le réseau de transport rouennais Astuce a vendu 100 000 tickets unitaires de plus grâce au Ticket SMS et aujourd’hui 3 000 tickets sont vendus chaque jour par ce biais. Depuis, une vingtaine de villes ont adopté ce canal de vente très léger à mettre en place et vertueux en matière d’environnement. On peut citer par exemple Toulouse, Grenoble, Caen, Ajaccio, Le Havre, Verdun et Nîmes. Depuis le mois de septembre 2018, le Ticket SMS est en expérimentation sur huit réseaux en Île-de-France.

Quels sont vos projets actuellement ?

Depuis deux ans, nous avons lancé plusieurs chantiers. D’une part, l’évolution de notre plateforme technique. Elle permet aujourd’hui de délivrer des tickets sur tous les canaux SMS, applications, chatbots, et demain les objets connectés et elle est au service de toute la mobilité urbaine : transport en commun, stationnement, recharge d’un véhicule électrique, vélo ou voiture en libre-service, autopartage… D’autre part, le développement à l’international. Après la Suisse, la France, nous travaillons au déploiement de nos solutions en Europe et dans le monde. Notamment grâce à l’European Startup Prize for Mobility dont nous avons été lauréat en 2018. Cette récompense nous a permis de rencontrer de nombreuses métropoles en Europe et d’accélérer notre développement à l’international.

Que vous apporte Mov’eo ?

C’est très utile d’être aidé par des experts. Mov’eo nous a permis de trouver des fonds pour participer au financement de l’évolution de notre plateforme multicanal de dématérialisation de tickets de mobilité urbaine. Ils ont identifié pour nous le programme Initiative PME Véhicules & Transports du futur, piloté par l’ADEME. Ils nous ont également suivi de près avant et durant le projet. Notre dossier a été retenu : nous allons bénéficier d’un montant de 200 000 euros sur un investissement d’environ 500 000 euros.

www.atsuke.com

Cette vidéo ne peut pas être affichée puisque vous n'avez pas accepté les cookies de YouTube.

Cliquez ici pour visionner la vidéo sur le site de YouTube.

Cliquez ici pour éditer vos préférences de cookies.

Focus sur Atsukè
  • Métier : création de solutions mobiles pour le transport, le commerce et les villes intelligentes
  • Chiffre d’affaires : 700 000 € en 2018 (France)
  • Effectif : 10 (France)
  • Implantations : Paris, Dijon, Lausanne, Zurich