Application de transport – Cityscoot s’engage à maintenir le service ouvert dans cette période exceptionnelle

Si beaucoup ont suspendu leur service de micromobilités, Cityscoot s’engage et maintient son offre de scooters.

La grève des transports publics avait dopé leur usage, mais le confinement y a donné un coup d’arrêt: presque tous les vélos, trottinettes et scooters en libre service sont rentrés au garage. La France ayant décidé de réduire les déplacements des Français pour freiner l’épidémie, les applications de transport ont vu leurs activités chamboulées. Si Uber n’a pour l’instant décidé que de suspendre, l’entreprise se laisse la possibilité de suspendre complètement son activité de VTC selon l’évolution de la situation et des mesures. Autre application de mobilité très prisée, le service de scooter en libre-service Cityscoot reste disponible à Paris. Ils ont choisi de maintenir un service pour permettre aux personnes qui sont dans l’obligation de se déplacer de le faire via moyen de transport individuel. 

Cityscoot peut uniquement être utilisé :

  • pour se rendre au travail, s’il ne peut être réalisé à distance
  • pour effectuer des achats de première nécessité
  • pour un motif de santé
  • pour motif familial impérieux

Merci aux équipes pour leur investissement, permettant de maintenir le service ouvert dans cette période exceptionnelle. Prenez soin de vous et des autres. Restons soudés dans ce moment.