Atelier

Contrôle santé matériaux et structures & gestion de l’information

11 avril 2018 – 8h30/17h15

Arts et Métiers Paris Tech, campus de Paris

Le health monitoring des matériaux et des structures devient un enjeu majeur pour les années à venir, pour une fiabilité et une sécurité accrue des systèmes industriels. Cette exigence de contrôle prend d’autant plus de sens dans une perspective d’allègement qui conduit à un dimensionnement « au plus juste » et dans un contexte d’utilisation croissante de nouveaux matériaux tels que les composites qui peuvent s’endommager sans que pour autant leur aspect visuel ne soit modifié.

Ces contrôles doivent pouvoir se faire de manière non destructive et rapide, de préférence en temps réel, que ce soit dans les secteurs aéronautique et automobile.

Les enregistrements d’informations issues de ces contrôles, ajoutés aux retours d’expériences peuvent conduire à des stockages massifs de données. Se pose alors le problème de la gestion de ces données, leur propriété, leur format, etc… Questions sur lesquels les filières doivent converger afin d’aboutir à un mode de fonctionnement efficace pour tous les acteurs de la chaîne.

C’est autour de ces thèmes que nous vous proposons d’échanger le 11 avril prochain lors de cet atelier organisé conjointement par les pôles Astech et Mov’eo.

     

 

  • 8h30/9h00  Accueil
  • 9h00/9h10  Introduction de la journée, Jacques RENARD, Mines Paris Tech
Contrôles santé par des capteurs extérieurs aux structures
  • 9h10/9h45 Le contrôle non destructif des composites par thermographie infrarouge. Applications automobiles, Peggy BROUSSAUD LALOUE, PSA Groupe
  • 9h45/10h20 Structural Health Management/ Monitoring for aerospace structures, Rafik HADJRIA, Safran Groupe
  • 10h20/10h55 Elaboration d’un critère vibratoire comme indicateur de santé d’une structure, Olivier PONTE-FELGERAS, PSA Groupe
  • 10h55/11h20 Pause
  • 11h20/11h55 La tomographie chez Safran – Intérêt dans le cycle du produit : de l’aide à la conception, au contrôle de production et à l’expertise en utilisation, Lionel GAY, expert senior CND, Safran Groupe
Contrôles santé intégrés aux matériaux-structures
  • 11h55/12h30 Potentiel des senseurs résistifs quantiques à base de nanocarbones intégrables pour le suivi du comportement mécanique des composites en surface et à cœur, Jean-François FELLER, Pr. Université de Bretagne Sud, Lorient
  • 12h30/12h45 Pitch participants (1 slide et 3 minute par volontaire)
  • 12h45/13h45 Déjeuner
  • 13h45/14h20 Le monitoring de l’état de santé des matériaux, pièces et structures : marchés et enjeux des capteurs intelligents et connectés (IOT), Jean-Claude LENAIN, Président de C-T INNOV SAS
Gestion/ stockage/ exploitation massive de données
  • 14h20/14h55 Le véhicule étendu, ou comment disposer d’un véhicule connecté “safe & secure“, François CROC, Maître expert Diagnosticabilité, PSA Groupe
  • 14h55/15h30 Pourquoi exploiter les “non évènements” ? Le biais de sélection : une erreur fréquente, Gilles DEBACHE, Dassault Aviation
  • 15h30/15h50 Pause
  • 15h50/16h25 HUMS : Health and Usage Monitoring System pour les équipements optroniques, Camille BAYSSE, Thales Optronics
  • 16h25/17h00 Utilisation/Intégration des données opérationnelles dans le processus de maintenance, Eric BOUCHER, Safety Line
  • 17h00/17h15 Présentation du groupe de travail “Health Monitoring”, Corinne GOUHIER, UTC AEROSPACE SYSTEMS Company

Arts et Métiers

155, boulevard de l’Hôpital – 75013 PARIS

Amphithéâtre A

Métro lignes 5, 6 et 7 arrêt Place d’Italie.

Bus 57 et 67 arrêt Rubens – École des Arts et Métiers

 http://

Pour les personnes qui ont besoin d’une facture avant de payer, il faut choisir le mode de paiement par virement: vous recevez la facture avant le paiement.

Pour les paiements par carte bancaire vous recevez la facture juste après le paiement.