Un nouveau projet européen pour Mov’eo : Hi Ecowire

Mov’eo et onze partenaires européennes viennent d’être lauréats du dernier appel du programme coopération territoriale INTERREG Europe du Nord-Ouest

 

Ce projet piloté par l’entreprise belge Materia Nova rassemblera 12 partenaires pendant trois ans pour travailler sur le développement et l’analyse des performances de fils émaillés Sol-gel / Polymères pour des machines électriques fonctionnant à hautes température.

Mov’eo sera en charge de la dissémination des résultats et l’application vers et pour le secteur automobile.

 

Résumé du projet :

Le fil de cuivre émaillé (production annuelle de 100000 tonnes en NWE) est utilisé pour les transformateurs et les moteurs électriques. Les technologies associées sont confrontées à des défis environnementaux, à une productivité et à une compétitivité croissantes nécessitant une révision complète de leur mode de production.

HI-ECOWIRE vise à développer un processus de production durable et compétitif avec deux objectifs majeurs:

(i) Améliorer la performance énergétique et l’efficacité des moteurs électriques de 20% à 30% en augmentant la classe thermique de 240°C à 280/300 °C;

(ii) Remplacer le vernis actuel par un polymère aux performances thermiques et diélectriques accrues. Ce remplacement devrait entraîner une réduction de 90% de l’utilisation de solvants. La technologie actuelle utilise 10000 tonnes de vernis/an avec des solvants toxiques qui doivent être brûlés avec une consommation énergétique élevée lors du transport, du stockage et de la gestion. Les émissions massives de CO2 et de NOX associées donnent lieu à des problèmes de sécurité limitant cette activité industrielle. Le remplacement du vernis à base de solvant par extrusion de polymère contribuerait ainsi non seulement à réduire la consommation de solvant et les émissions de COV mais permettrait également la création d’activités industrielles dans des zones où elles ne sont actuellement pas possibles.

Le projet s’appuie sur un consortium international (Industries, Instituts de Recherche) visant à renforcer la compétitivité européenne dans le secteur des transports et de la production d’énergie tout en réduisant l’empreinte carbone et l’utilisation de solvants CMR. Partant de produits validés à l’échelle laboratoire (TRL 3), les nouvelles technologies seront optimisées et validées à l’échelle industrielle (TRL 7/8 en fin de projet). Des interactions constantes avec les industries basées sur un programme de communication solide seront la clé du succès du projet