Phase IV des pôles de compétitivité : 7 challenges pour bâtir une « Mobility Valley » française

Mov’eo est retenu pour la 4e phase des pôles de compétitivité, gage de son statut de référent et de tiers de confiance de la filière Automobile et Mobilité française. S’appuyant sur des bases solides et un écosystème performant, le pôle ambitionne de faire de ses territoires, la Normandie et l’Île-de-France, la nouvelle « Mobility Valley », leader européen d’une mobilité toujours plus innovantes et plus responsable. Autour de quatre drivers technologiques d’avenir et d’une envergure européenne confirmée, sept challenges majeurs seront à relever pour atteindre cet objectif ambitieux.

Bâtir une « Mobility Valley » française, leader européen de la Mobilité innovante & responsable

Dans une compétition de plus en plus internationale et disruptive, Mov’eo veut être en première ligne pour faire y valoir les atouts de la France. Et ils sont nombreux. Pour atteindre cet objectif, le pôle propose un projet d’avenir, majeur et ambitieux aux forces qui le soutiennent. Le pôle souhaite incarner, animer et renforcer l’attractivité de la « Mobility Valley » (Île-de-France & Normandie), un territoire d’excellence européenne où sont inventées, développées, expérimentées et industrialisées les solutions indispensables pour relever les défis de la mobilité de demain. Berceau historique de l’Automobile en France, la « Mobility Valley » a tous les atouts pour devenir l’Ecosystème « automobile et mobilités » leader en Europe, capable de répondre aux disruptions technologiques, numériques et sociétales à venir :

  • Un des premiers écosystèmes automobile et mobilités d’Europe sur l’ensemble de la chaîne de valeur
  • Un des premiers hubs de mobilité en Européen : plus de 8 millions de déplacements quotidiens en transport en commun, des métropoles de taille représentatives (Métropole Rouen Normandie)
  • Des filières d’excellence pour le développement de solutions de mobilité : automobile, numérique, énergie, aéronautique, logistique…
  • Le territoire privilégié du développement de nouvelles solutions de mobilité du futur pour les acteurs industriels, académiques et les collectivités
Une ambition qui s’appuie sur les succès de la phase 3.0 des pôles
  • Durant ces cinq dernières années, Mov’eo a mis méthodiquement en place les conditions favorables aux ambitions de la Mobility Valley Française, et notamment :
  • Une animation active pour consolider l’écosystème d’innovation avec plus de 500 établissements membres
  • Une coopération accrue et intelligente avec l’ensemble des acteurs de la filière
  • Une dynamique de projets innovants : plus 180 labellisations avec taux de financement supérieur à 50%, soit un investissement R&D de plus de 320 M€. Et plus de 70 produits mis sur le marché : Cityscoot, les taxis hype, Toucango, K-Ryole
  • Une accélération au développement des PME (15% de croissance du CA, plus de 125 M€ levés, plus 1 200 emplois créés, création de groupements de PME) et des territoires, 10 sont notamment impliqués dans le projet de véhicule autonome TEVAC
  • Une assise européenne confirmée : +13M€ de financement, participation active à 4 projets d’envergure, 22 clusters européens partenaires

Ces succès reposent sur un modèle économique sain et pérenne : plus de 50% de ressources privées, déploiement de services autofinancés avec une organisation dont l’exigence de performance et l’excellence ont été reconnues par le label ISO 9001 depuis 10 ans et le Label Gold européen. Le pôle a confirmé sa position de référent et de tiers de confiance dans l’innovation pour les nouvelles mobilités

7 challenges pour bâtir la mobilité du futur, 4 drivers technologiques majeurs pour les piloter

Pour concrétiser son ambition, Mov’eo répondra aux défis incontournables permettant de bâtir une mobilité innovante et responsable « Made in France » :

  1. Incarner la « Mobility Valley » française, en animant et faisant croître l’écosystème d’innovation sur ses territoires. Notamment en déployant démonstrateurs et plateformes qui permettront de rendre visibles les innovations de ses membres et en saisissant l’opportunité des JO 2024 pour fédérer l’ensemble des acteurs.
  2. Rester l’écosystème de référence permettant de catalyser la génération de projets R&D et de booster leur financement en s’appuyant sur 4 « drivers » technologiques majeurs
    • Mobilité à faible empreinte environnementale
    • Mobilité sûre, autonome et connectée
    • Nouveaux services et solutions de mobilité
    • Excellence industrielle et opérationnelle
  3. Accompagner l’innovation et l’excellence industrielle française en déployant l’Industrie 4.0 dans son écosystème, en faisant progresser la supply chain, en accompagnement les mutations industrielles et en favorisant l’industrialisation de solution innovantes sur ses territoires.
  4. Favoriser la croissance des entreprises en restant le berceau des futures licornes de la mobilité, en poursuivant la dynamique des groupements de PME et en créant un accélérateur de la filière mobilité, commun aux 4 pôles automobile et mobilités (CARA, ID4CAR, Mov’eo et Pôle Véhicule du Futur)
  5. Être un tremplin pour l’international en consolidant sa position européenne, en renforçant ses partenariats internationaux et en accompagnant ses PME membres sur les marchés porteurs du grand international.
  6. Apporter des solutions d’avenir aux Territoires, en les accompagnant dans leur réflexion, l’expérimentation et l’implémentation de nouvelles mobilités
  7. S’appuyer sur l’innovation pour éclairer l’évolution des Compétences, en faisant naître de nouvelles formations d’avenir en contribuant aux l’attractivité de la filière

Les challenges à relever ne manqueront donc pas, mais Mov’eo pourra compter sur l’adhésion de l’ensemble de ses membres, partenaires et financeurs pour participer à la naissance de la « Mobility Valley » française et en faire le leader européen de la Mobilité innovante et responsable. L’innovation est dans nos gènes, et Mov’eo compte être un vecteur développement pour construire notre avenir et écrire l’histoire de la mobilité pour tous.

« Dans un monde en constante évolution, où les avancées et les opportunités s’accélèrent, rien ne peut être considéré comme acquis. La phase IV est une formidable opportunité d’unir nos efforts pour que tous nos membres soient reconnus comme les pionniers en France et à l’international de nouvelles formes de mobilité : durables, sûres, efficientes et accessibles à tous. Je suis convaincu que notre territoire a tous les atouts pour devenir l’écosystème « Automobile & Mobilités » capable de répondre aux ruptures technologiques, industrielles et sociétales auxquelles nous devrons faire face. Les challenges à relever ne manqueront pas, mais je sais que je peux compter sur la motivation et l’adhésion de notre communauté pour contribuer à la naissance de la « Mobility Valley » et en faire LE leader européen de la mobilité innovante et responsable. »

Rémi Bastien, Président de Mov’eo

Télécharger le communiqué de presse au format PDF