Lancement de la phase 4 des pôles de compétitivité chez Mov’eo

Delphine Gény-Stephann, secrétaire d’Etat auprès du ministre de l’Économie et des Finances, a été accueillie par le pôle de compétitivité Mov’eo ce vendredi 27 juillet à l’ESIGELEC sur le Campus du Madrillet (St Etienne du Rouvray) afin de découvrir un pôle dynamique et lancer l’appel à candidatures pour la labellisation des pôles de compétitivité dans le cadre de la 4e phase (2019-2022). Une occasion de constater les nombreux projets dans lesquels le pôle s’implique, notamment à l’international avec la KIC Urban Mobility, ambitieux projet européen d’accélération de l’innovation. Elle a également pu rencontrer et échanger en direct avec des PME, Grands Groupes et Académiques qui ont bénéficié avec succès de l’accompagnement de Mov’eo et découvrir le projet Rouen Normandy Autonomous Lab, fer de lance du véhicule 100 % autonome en Europe.

Phase 4 des pôles de compétitivité : les points-clés de l’appel à candidatures

Delphine Gény-Stephann a profité de sa visite chez Mov’eo, qu’elle a qualifié de pôle exemplaire, pour annoncer les piliers de l’appel à candidatures de la 4e phase des pôles de compétitivité.

Faire émerger des écosystèmes plus solides

Renforcer l’innovation

Donner aux pôles une dimension européenne
pour accroitre leur rayonnement international

Ces annonces confortent le positionnement et les actions initiées par le pôle depuis plusieurs années, en totale adéquation avec les objectifs de cet appel à projets : un positionnement européen avancé, un système qualité certifié depuis près de 10 ans et un rôle d’animateur confirmé de l’écosystème français de l’innovation pour les nouvelles mobilités.

Mov’eo, un booster de croissance pour les entreprises et les territoires

La secrétaire d’Etat a pu échanger sur les actions en cours et à venir du pôle avec Marc Charlet, Directeur Général ainsi que des vice-présidents de Mov’eo : Mourad Boukhalfa (Relations Académiques, INSA Rouen Normandie), Jochen Langheim (International, STMicroelectronics) et Gérard Yahiaoui (PME, Nexyad, Groupement ADAS).

Elle a pu constater les bénéfices des actions de Mov’eo pour les entreprises, ses territoires et l’ensemble de l’écosystème de l’innovation dans les secteurs automobile et mobilités en France.

Accélération de l’internationalisation avec une KIC Urban Mobility

Une action internationale majeure du pôle a été présentée à Delphine Gény-Stephann. Ayant déjà une solide implantation internationale avec de nombreux partenariats établis avec des clusters européens, Mov’eo accélère son internationalisation en étant partenaire du projet U-Move, dans le cadre de la réponse à l’appel à projets KIC Urban Mobility.

Les KICs “Knowledge and Innovation Community” sont des instruments mis en place par l’Institut européen d’innovation et de technologie avec l’objectif d’articuler le « triangle de la connaissance » : Recherche, Innovation et Education. Elles ont pour finalité de constituer un levier de croissance économique et de compétitivité en renforçant la capacité d’innovation des Etats Membres. Les activités des KICs sont variées : mettre en place des programmes de formation et d’enseignement supérieur, renforcer les liens entre la recherche et la mise sur le marché, accompagner les projets d’innovation, les pépinières et accélérateurs d’entreprises.

Ce projet, dont le pôle est l’un des chefs de file, est présenté avec une cinquantaine de partenaires européens du secteur de la Mobilité. Si ce projet est retenu par l’EIT, le consortium obtiendra un financement de 90 millions d’euros par an pendant 7 ans. De quoi offrir de très belles perspectives de développement international pour le pôle et ses membres. Résultat en décembre 2018.

Concrétiser les nouvelles solutions de mobilité : le Rouen Normandy Autonomous Lab

Favoriser l’émergence de solutions de nouvelles mobilités est la raison d’être de Mov’eo. Ainsi, le pôle a reçu le soutien de son membre Transdev pour illustrer les innovations qui seront une réalité concrète pour tous. Le projet Rouen Normandy Autonomous Lab et son service de véhicules autonome (Renault Zoe 100% électriques) ont été présentés à la secrétaire d’Etat. Après une période de tests, l’ouverture au public de ce service expérimental de mobilité partagée à la demande est visée pour septembre 2018, sous réserve de l’obtention des autorisations nécessaires.

 

« La réussite de Mov’eo illustre ce que nous voulons faire »

« L’innovation collaborative offre une force décuplée »

Delphine Gény-Stephann, secrétaire d’Etat auprès du ministre de l’Economie et des Finances

 

« Notre monde change vite, nous faisons face à de nouveaux modèles. Pour y faire face, l’innovation en France a deux atouts majeurs : les compétences et la force de ses écosystèmes animés par les pôles de compétitivité. »

Jean-Luc Beylat, Président de l’Association Française des Pôles de Compétitivité

 

« En 12 ans Mov’eo a construit un écosystème d’innovation référent sur la mobilité : territoire d’excellence, dimension européenne, catalyseur de projets et accélérateur du développement des PME. La phase 4 des pôles de compétitivité doit nous permettre de porter une nouvelle ambition : faire de la vallée de la Seine la Mobility Valley »

Marc Charlet, Directeur Général de Mov’eo

 

Télécharger le communiqué de presse au format PDF