Avec Sombox, finie la somnolence au volant

Sombox a trouvé une solution pour lutter contre la somnolence au volant : une micro-chambre aménagée et sécurisée, destinée aux voyageurs et automobilistes fatigués. La start-up normande, soutenue depuis sa création par Mov’eo, installera cette année le premier micro-hôtel Sombox dans une station-service Total, sur une aire d’autoroute.

En 2012, Yann Buet, alors commercial dans l’industrie, est victime d’un accident de la route après s’être endormi au volant. Choqué, il réfléchit à un moyen de lutter contre la somnolence au volant, responsable d’un accident mortel sur trois sur l’autoroute. Yann Buet s’est associé à Harold Pétiard, designer dans le secteur automobile. Ils ont alors une idée, simple et astucieuse, pour permettre aux automobilistes de se reposer 30 minutes ou toute une nuit : une micro-chambre d’environ 2 mètres carrés équipée d’un lit et de plusieurs technologies de pointe afin d’offrir une ambiance lumineuse, sonore et olfactive, propice au sommeil. Ils ont ainsi créé la start- up Sombox. Leur ambition étant d’être présent sur les autoroutes mais également dans les espaces publics dédiés à la mobilité comme les gares ou les aéroports. L’expérience client, la sécurité et le confort des voyageurs étant au cœur de leur stratégie, les deux créateurs se sont rapproché d’acteurs comme la SNCF et Aéroports de Paris lors des Carrefours Île-de-France de Mov’eo de 2014. La start-up a ainsi intégré le programme Jeunes Pousses de SNCF Développement, filiale de développement économique et de soutien à l’entrepreneuriat de la SNCF.

 

« Mov’eo nous a accompagné dans notre développement et ce, dès la phase de R&D. »

 

« Mov’eo nous a suivi dès le démarrage  de  la R&D en nous évitant de commettre des erreurs notamment au niveau de la maîtrise des coûts et du choix des fournisseurs. En 2015, nous avons reçu le label Entreprise Innovante des Pôles », explique Yann Buet. Cette même année, la start-up a levé 500 000 euros pour financer sa R&D, auprès d’investisseurs privés, de la Région  Normandie, de Bpifrance et du Réseau Entreprendre. Les deux entrepreneurs se sont entourés de plusieurs partenaires pour développer un module ergonomique et éco-conçu. Ils ont confié le design au Peugeot Design Lab afin d’atteindre le plus haut niveau de qualité et le suivi scientifique au laboratoire COMETE/INSERM de l’université Caen  Normandie et en particulier à l’équipe du Professeur Damien Davenne, membre du pôle.

En 2016, Yann Buet et Harold Pétiard ont présen un prototype au groupe Total et à la Fondation VINCI Autoroutes pour une conduite responsable. Séduit par le concept, le groupe Total a signé un accord pour l’implantation en 2018 d’un micro-hôtel sur une aire d’autoroute stratégique. Et la Fondation Vinci participe au financement de l’expérimentation qui aura lieu en décembre sur une aire d’autoroute gérée par Total, au Mans, et actuellement au Pôle des Formations et de Recherche en Santé de l’université de Caen Normandie. Ces deux études sont menées conjointement par le Professeur Davenne sur des sujets âgés de 30 à 50 ans, incluant phases de repos et phases de conduite sur route au moyen d’un simulateur. Il s’agira ainsi de comparer les effets d’une sieste effectuée dans le module Sombox et dans un environnement moins favorable (dans un fauteuil et dans une voiture). « Nous avons identifié un besoin réel avec des enjeux de santé et sécurité forts. Une fois l’expérimentation terminée, nous enterrons en phase production », prévoit Yann Buet. La start-up finalise sa deuxième levée de fonds d’1 million d’euros pour financer  le lancement commercial de la Sombox.

 

#Sombox

Métier: Concepteur de micro-hôtels à destination des aires d’autoroutes, aéroports et gares

Ville d’implantation: Mondeville  (Calvados)

Effectif: 4

www.sombox.fr