Innov+ a lancé Toucango, protecteur des conducteurs

La start-up Innov+ a mis au point Toucango, un système d’aide à la conduite innovant capable d’évaluer la vigilance et l’attention du conducteur au volant. Lancé l’été dernier, Toucango est actuellement en test sur des autocars de Transdev et des véhicules utilitaires légers dédiés au transport d’urgence.

La somnolence au volant demeure la première cause d’accidents mortels, selon le dernier bilan annuel de l’Association Française des Sociétés d’Autoroutes (AFSA). Afin d’éviter l’endormissement et l’inattention du conducteur, la start-up Innov+, installée au coeur du cluster scientifique Paris-Saclay, a développé Toucango, un système d’aide à la conduite permettant d’analyser le comportement du conducteur et de l’alerter en temps réel en cas de signes de fatigue ou de distraction du regard. « De la taille d’un GPS, Toucango est un boîtier équipé d’une caméra infrarouge capable de filmer 100 images par seconde, associée à une technologie de reconnaissance faciale », explique Stéphane Arnoux, co-fondateur et directeur général d’Innov+. Cette solution innovante permet de suivre le comportement d’un conducteur de nuit comme de jour, et aussi lorsqu’il porte des lunettes de soleil, et surtout de détecter tout mouvement singulier de la tête ou de des yeux, grâce à 57 points de contrôle déterminés sur son visage. Une alerte visuelle, sonore ou vibrante via un bracelet connecté est alors déclenchée pour inviter le conducteur à faire une pause.toucango-successstories-step^hanearnoux

« Grâce au Pôle MOV’EO, nous avons pu présenter notre
solution Toucango au CES à Las Vegas »

Stéphane Arnoux, Co-fondateur et Directeur Général d’Innov+

Lancé l’été dernier, Toucango s’adresse dans un premier temps aux professionnels du transport de voyageurs et de marchandises et aux entreprises gestionnaires de flottes de véhicules, directement impactés par les questions de sécurité au volant. La solution d’Innov+ est actuellement déployée en phase de test dans des autocars Transdev sur la ligne Eurolines Paris-Porto et dans des véhicules utilitaires légers dédiés au transport d’urgence de la société grenobloise CETUP. En parallèle, dans le cadre d’événements organisés par le Pôle MOV’EO, Innov+ a pu présenter son innovation à de potentiels partenaires chercheurs ou industriels, institutionnels ou financiers. « Lors de journées Open Innovation, nous avons échangé avec des hommes clés du Groupe PSA et de Continental. Ces rencontres sont importantes pour notre avenir, notre objectif étant l’intégration de notre solution dans le véhicule du futur », annonce Stéphane Arnoux.

Lauréate du prix Paris Saclay Invest 2015, la startup Innov+ a réalisé une première levée de fonds de 200 000 euros auprès de la société de capital risque Scientipôle Capital et une deuxième du même montant est en cours. Si l’Europe est le premier marché visé par Innov+, la start-up pense déjà à s’implanter aux Etats-Unis. Sélectionnée par le pôle de compétitivité MOV’EO et Business France parmi 130 start-ups, Innov+ a fait partie de la délégation française présente au CES à Las Vegas début janvier. « Des rencontres ont été organisées avec les équipementiers Valeo, Delphi et Wagner et une présentation du cabinet Boston Consulting Group nous a permis d’identifier la taille du marché américain et les acteurs du transport routier, du véhicule du futur et de la sécurité routière », raconte le dirigeant d’Innov+. La start-up se prépare ainsi à la création d’une filiale aux États-Unis d’ici à 2 ans.

#Innov+

Objectif: Aider le conducteur à détecter en temps réel tout signe de fatigue ou d’inattention au volant
Partenaires: CI2N CNRS (Centre d’Investigations Neurocognitives et Neurophysiologiques de l’Université de Strasbourg), GIPSA-Lab (Grenoble Images Parole Signal Automatique) pour la recherche et le développement, Transdev et CETUP
Financements obtenus: 200 000 € (une autre levée de fonds de 200 000 € est en cours)

www.innov-plus.com