Le groupement ADAS décroche un important contrat avec un constructeur automobile

Trois ans après sa création, le groupement ADAS a remporté un important contrat avec un constructeur automobile de premier plan. Quatre sociétés du groupement sont impliquées dans un projet de mise au point d’une fonction d’aide à la conduite.

Explications avec Salah Aksas, directeur des opérations de Sherpa Engineering, membre du groupement ADAS.

 

Comment êtes-vous entré en contact avec ce client ?

Une première approche a été initiée en 2015 avec la présentation du groupement, de nos fonctionnalités, produits et moyens aux responsables de l’innovation de ce constructeur. Lors d’un second rendez-vous, nous avons identifié ensemble une vingtaine d’offres pouvant répondre à leurs besoins. Puis nous avons intégré le process innovation du groupe, ce qui nous permis d’accéder au plus haut niveau de décision. À l’issue de cette phase qui a duré plusieurs mois, nous avons choisi ensemble un sujet sur lequel collaborer. Près d’un an de travail a été nécessaire pour cadrer le projet qui devrait se terminer à la fin de l’année 2017.

 

Sur quels sujets travaillez-vous ?

Nous travaillons à la mise au point d’une fonction d’aide à la conduite (ADAS) qui pourrait être installée sur des véhicules en série. Cette contrainte de mise en série nous a amené à étoffer notre offre de technologies, de méthodologie de développement et de services par  une  activité  de  management de projet plus importante que prévue initialement. Compte tenu de la taille du projet, nous avons également complémenté notre offre en faisant appel à un grand ingénieriste bien au fait des méthodes d’industrialisation du client.

 

Quelles sont les PME du groupement impliquées et l’apport de chacune ?

Elles sont au nombre de quatre, sur les dix que compte le groupement. Sherpa Engineering est chef de file et nous nous occupons du développement des algorithmes de l’application, en particulier des algorithmes de fusion de données. Transpolis fournit les pistes d’essais et moyens de tests associés, Car&D   et   Intempora   réalisent   la   définition, la fourniture et l’implantation des systèmes de mesures et de mise au point des algorithmes à intégrer sur les véhicules de tests. Ils sont également présents pour les phases d’intégration logicielle et matérielle.

 

« Le rôle de Mov’eo a été fondamental dans la prise de contact avec le client. »

Salah  Aksas Directeur des opérations de Sherpa Engineering

 

Que vous a apporté Mov’eo dans l’obtention de ce contrat ?

Mov’eo est à l’origine de la création du groupement. En effet, le Pôle accompagne les dirigeants de PME dans la création de groupements pour construire avec des partenaires technologiques complémentaires une stratégie commerciale commune génératrice de business  additionnel. C’est ainsi qu’est né le Groupement ADAS qui compte aujourd’hui 10 PME techno providers dans le domaine des systèmes d’aides à la conduite. Le Pôle nous a clairement facilité le premier contact avec le client. Son appui a été fondamental pour créer le climat de confiance nécessaire à ce type de sujet. Il ne faut pas oublier que pour un grand compte du secteur de l’automobile il est peu commun de travailler avec un groupement de PME sur des sujets de cette nature. C’est à  ma  connaissance une première en France.  La  marque  Mov’eo  et le soutien opérationnel du Pôle a été déterminant pour appuyer la crédibilité de notre proposition de valeur. Le Pôle joue également un rôle de cohésion très important pour maintenir la dynamique collective et la poursuite de nos objectifs communs. C’est un véritable tiers de confiance. Enfin, Thierry Bapin, chargé de l’animation du groupement, nous a beaucoup aidé en coordonnant nos travaux, et en prenant en compte les demandes des donneurs d’ordre, membres du Pôle.

 

#ADAS

Objectif: Mise au point d’une fonction d’aide à la conduite pour un constructeur automobile

Partenaires: Transpolis,  Intempora, Car&D,  Sherpa Engineering  (groupement ADAS)

 

Groupement ADAS