VEGETO

Véhicule Électrique: Gestion Énergétique et Thermique Optimisée
  • Statut : En cours
  • Coordinateur / Pilote : Valeo - Site de la Verrière
  • Date de démarrage : 2014-06-01
  • Durée : 36 mois
  • Type d'appels à projets : FUI
  • Appel à projet : FUI 15;FUI 17
  • Budget global : 3251752.56 €
  • Partenaires : VEGETO - Armines, VEGETO - CRISTOPIA, VEGETO - DATE, VEGETO - MCI TECHNOLOGIES, VEGETO - SAFT - Site de Bordeaux, VEGETO - UNIVERSITÉ PARIS 7 - LIED, VEGETO - UNIVERSITÉ PARIS 7 - MSC, VEGETO - Valeo - Site de la Verrière
  • Pôle labellisateur : Mov'eo
  • Autres pôles : ID4CAR;CapEnergies

L’utilisation des véhicules électriques reste encore marginale en raison principalement de leur autonomie, qui est trop faible. Une augmentation notable de l’autonomie peut être envisagée en développant un système annexe pour le chauffage de l’habitacle et pour la gestion thermique de la batterie électrique, évitant ainsi de solliciter une partie de l’énergie de la batterie électrique.
Le projet VEGETO vise à développer deux solutions technologiques majeures pour corriger ces défauts qui pénalisent le développement du véhicule électrique. L’une des solutions consiste à mettre en œuvre au sein de la batterie électrique un système de régulation mixte (passif et actif) qui permettra de limiter l’échauffement thermique lors de la phase de recharge ou de décharge de l’énergie électrique. L’autre solution est le développement d’un accumulateur de chaleur dédié (système actif) au chauffage de l’habitacle. Ces deux solutions reposent sur l’utilisation de matériaux à changement de phase (MCP) de type solide-liquide, qui ont la propriété d’absorber de fortes quantités de chaleur (latente) sous des faibles volumes et de stabiliser à un niveau de température quasi-constant le système dans lequel ils sont insérés. Les objectifs portent donc sur le développement d’un MCP de bas point de fusion (~25°C) pour jouer le rôle de régulateur thermique de la batterie électrique et d’un MCP de haut point de fusion (~70°C) pour constituer le stock de chaleur pour la mise en œuvre d’une batterie thermique pour le chauffage de l’habitacle. La recherche sera orientée sur les propriétés physiques des MCP développés, le développement de prototypes utilisant les MCP, l’étude dynamique d’une batterie thermorégulée par la présence de particules de MCP, l’optimisation d’un accumulateur en phase de charge et décharge

Contact :

Kamel AZZOUZ

Valeo - Site de la Verrière