TAPAS

Nouveau procédé type LCM pour la réalisation de pièces composites à base thermoplastique haute fluidité à coût adapté aux marchés de moyenne à grande série
  • Statut : En cours
  • Coordinateur / Pilote : SOLVAY ENGINEERING PLASTICS
  • Date de démarrage : 2012-02-01
  • Durée : 48 mois
  • Type d'appels à projets : ANR
  • Appel à projet : MATETPRO 2011
  • Budget global : 3130177 €
  • Partenaires : Ecole Centrale de Nantes, ENSICAEN, Hutchinson - Site de Chalette, INSA Lyon, Isojet Equipements, Polytech Nantes, SOLVAY ENGINEERING PLASTICS, Techni-Modul Engineering
  • Autres pôles : Axelera;EMC2

Le Projet TAPAS a pour objectif de montrer la faisabilité d’un nouveau procédé type LCM base thermoplastique haute fluidité pour la réalisation de pièces composites structurelles. Des nouveaux polymères thermoplastiques issus de la chimie des polyamides à basse viscosité sont spécialement développés. Un outil labo RTM instrumenté est conçu et réalisé : injection basse pression d’un polymère à l’état fondu dans un moule chaud contenant la préforme. Plusieurs problématiques doivent être résolues afin de maitriser ce nouveau procédé : transfert thermique, mouillabilité à l’état fondu et imprégnation rapide d'un milieu poreux complexe (préforme déformée, avec une perméabilité variable), contrôle de la cristallisation (effet du confinement) et des tensions résiduelles induites dans les pièces composites finales. Les premiers résultats montrent la faisabilité technique du procédé RTM basé sur ce type de polymère thermoplastique haute fluidité avec une imprégnation complète (taux de vide inf. à 1 %) pour une faible pression d'injection (?P < 1.5 MPa) et un taux de fibre entre 50% et 60% vol. La réalisation d’un démonstrateur (pièce fonctionnelle) est prévue en fin de Projet.

Contact :

Gilles ORANGE

SOLVAY ENGINEERING PLASTICS