E-LIFT3

Electrification d'une distribution variable à trois degrés de liberté pour moteur essence
  • Statut : En cours
  • Coordinateur / Pilote : Valeo - Site de Cergy Pontoise
  • Durée : 36 mois
  • Type d'appels à projets : FUI
  • Appel à projet : FUI 11
  • Budget global : 4385071 €
  • Partenaires : Cedrat - Site de Meylan, Danielson Engineering, EMC, ENS Cachan, Prisme, PSA - Site de la Garenne, Valeo - Site de Cergy Saint Christophe
  • Pôle labellisateur : Mov'eo

Dans le contexte de réchauffement climatique actuel, la réduction des émissions de CO2 est un
challenge particulièrement ardu lancé par les gouvernements à l'industrie automobile. Les normes
automobiles de plus en plus contraignantes obligent les constructeurs à développer des briques
technologiques apportant des réductions d'émission polluantes et des gains de consommation
substantiels (émissions polluantes < 90g CO2 pour 2020). Le projet e-Lift3 s'attaque donc à cette problématique via l'élaboration d'un composant de distribution variable à actionnement électromagnétique permettant d'optimiser la consommation des motorisations essence. Le système pourra être installé à l'admission et/ou à l'échappement et sur une partie ou sur la totalité des soupapes du moteur. Le composant e-Lift3 équipera, à priori, des motorisations de faible cylindrée (3 ou 4 cylindres). Les degrés de liberté à atteindre sont trois levées différentes. En termes de performance, les temps de transition de l'actionneur doivent être très inférieurs au temps de cycle d'un moteur 4 temps : la technologie électromagnétique répond à cette contrainte. L'objectif visé par le concept e-Lift3 en gain de consommation est de 9 à 12% sur un moteur 4 cylindres et de 6% -8% sur un moteur 3 cylindres. Ce concept serait plus performant, en termes de ratio coût/gains de CO2, que les systèmes continûment variable (Valvetronic, MultiAir) qui serait au moins deux fois plus cher. Le projet e-Lift3 est porté par Valeo qui s'est entouré des partenaires suivants : PSA, Danielson (étude, réalisation et développement de motorisations), EMC (intégration électronique, mise au point, réalisation d'essais sur moteurs et véhicules), Cedrat (spécialiste des actionneurs électromagnétiques), le laboratoire PRISME (expertise en énergie, propulsion & moteurs), le laboratoire SATIE (science et technologie des systèmes) Le projet est prévu sur 3 ans avec un programme de travail composé de 9 Work-Packages.

Contact :

Sébastien POTTEAU

Valeo - Site de Cergy Pontoise