DURAFIP

DURAbilité des Polyamides Renforcés de Fibres
  • Status : pending
  • Coordinator / Pilot : SOLVAY ENGINEERING PLASTICS
  • Starting date : 2012-07-01
  • Duration : 48 months
  • Call for proposal type : FUI
  • Call for proposals : FUI 12
  • Total Budget : 6959675 €
  • Partners : ADI, ARMINES - Site de Valbonne, AXS Ingénierie, E-Xstrean Engineering, ENSAM Metz, ENSTA Bretagne, Promold - Site de Montfort sur Meu, PSA - Site de Vélizy, SOGEFI FILTRATION S.A., SOLVAY ENGINEERING PLASTICS, TRELLEBORG, Université Montpellier II
  • Certification organization : ID4car
  • Other certification organizations : Axelera;ID4CAR

DURAFIP vise la simulation prédictive de pièces polyamides renforcées chargées en fatigue. L’allègement et l’écoconception sont des objectifs essentiels. Les thermoplastiques renforcés de fibres ou non, éventuellement associés à d’autres matériaux pour former des structures hybrides, sont une solution séduisante pour alléger les structures à coût constant. Parmi les thermoplastiques, les polyamides ont un ratio performance coût favorable. Ce qui limite encore l’extension de leur usage sur pièces structurelles est l’absence d’outils de design prédictifs, qui condamne les développements à une démarche itérative lourde.
La simulation de polyamides hétérogènes, en particulier renforcés de fibres, a évolué grâce à Rhodia et E-Xstream dans le cadre du projet Eureka DAMOFIP. Celui-ci a conduit à un progrès remarquable des simulations statiques et dynamiques du comportement de pièces polyamides renforcées, grâce à des percées sur le logiciel et les mesures expérimentales. La simulation de la fatigue est le dernier verrou limitant l’extension de l’usage des polyamides renforcés.
Les verrous du projet sont la modélisation (i) de l’endommagement, en lien avec les critères de fin de vie ; (ii) du comportement de la matrice, en tenant compte de l’évolution structurale du matériau en température ; (iii) des relations entre fréquence de sollicitation, thermique et durée de vie. Un autre verrou est la constitution de bases de données en fatigue tenant compte de l’anisotropie des matériaux renforcés. Enfin, les connaissances développées devront être transposées vers des structures en développant des règles de passage et de conception.
L’organisation du projet permettra un pilotage efficace. Les fonctionnalités développées apparaîtront progressivement et pourront être évaluées par rapport à une base expérimentale, ce qui permettra de les évaluer, et de pointer les pistes de progression. Les développements seront valorisés par des démonstrateurs technologiques ambitieux.

Contact :

Gilles ROBERT

SOLVAY ENGINEERING PLASTICS