Appel à projets de l’ADEME – Stockage et conversion de l’énergie

 L’Appel à projets (AAP) Stockage et conversion de l’énergie de l’ADEME est ouvert aux projets de briques technologiques et démonstrateurs dédiés aux deux volets suivants : le stockage d’énergie et la conversion de l’électricité renouvelable en d’autres vecteurs.N’oubliez pas de faire labelliser vos projets avant de candidater en prenant contact au moins 2 mois avant le dépôt avec Geoffroy Martin ou Nicolas Dattez.

Clôtures intermédiaires
19 avril 2016 / 18 octobre 2016 / 18 avril 2017

 

Volet 1 – Le stockage d’énergie
  • Axe 1 – Stockage de chaleur : pour des usages industriels, commerciaux ou urbains
  • Axe 2 – Stockage réversible de l’électricité : dans des cycles charge-décharge électriques

Dans ce volet, toutes les technologies de stockage peuvent être présentées. Les projets devront permettre d’améliorer les rendements, de minimiser les impacts environnementaux et surtout de réduire les délais et coûts de réalisation. L’AAP cible en particulier des projets dont le consortium intègre un acteur en capacité de valoriser pour son propre compte le système de stockage faisant l’objet de la démonstration.

Volet 2 – La conversion de l’électricité renouvelable en d’autres vecteurs
  • Axe 1 – La production d’hydrogène et sa conversion en électricité pour des usages non connectés : applications d’électro-mobilité, embarquées ou de secours  la brique technologie « système pile à combustible type PEM » est particulièrement visée ;

Les projets attendus sont des projets intégrés, cest-à-dire abordant la chaîne complète : production, conditionnement, distribution et valorisation d’hydrogène dans des applications finales.

  • Axe 2 – Les procédés de valorisation du CO2 : Production d’hydrogène et réaction avec du CO2 pour la synthèse de produits chimiques, matériaux inertes, produits à forte valeur ajoutée ou à valeur énergétique (ex : méthanation).

Les projets démonstrateurs de recherche visés consistent à faire la démonstration de la faisabilité technique, économique et du bénéfice énergétique et environnemental des voies de valorisation de CO2.

Les projets peuvent être soumis pendant toute la période d’ouverture de l’AAP. Ils seront instruits en quatre vagues successives selon le calendrier ci-dessus et dans la limite des fonds disponibles.

 

Plus d’informations ici