Appel à expérimentation « Qualité de l’air » lancé par l’Urban Lab de Paris&Co, AIRLAB d’Airparif et la ville de Paris

Les Parisiens placent, à juste titre, la pollution atmosphérique au premier rang de leurs préoccupations environnementales. En effet, si elle s’améliore en Île-de-France et à Paris, la qualité de l’air reste insatisfaisante et de trop nombreux citoyens restent exposés à des niveaux de pollution qui dépassent la réglementation ou les recommandations de l’Organisation Mondiale de la Santé. La Ville de Paris a ainsi fait de l’amélioration de la qualité de l’air l’un des principaux enjeux de la mandature.

Au-delà de l’enjeu de santé publique, l’amélioration de la qualité de l’air représente également une  grande opportunité pour les filières industrielles parmi lesquelles l’expertise francilienne voire française dispose de potentiels importants, qu’il s’agit de mobiliser et d’aider. Les questions liées à la qualité de l’air dépassent largement l’Île-de-France, la quasi-totalité des métropoles mondiales étant confrontées à cet enjeu. Les réponses innovantes qui pourraient ainsi être poussées par des entrepreneurs français ont un potentiel important de reproductibilité dans le monde.

Appel à expérimentations

L’air revient donc sur le devant de la scène des politiques urbaines, tant sa qualité est devenue un enjeu sanitaire, médiatique, économique, touristique et politique. C’est donc assez naturellement que la qualité de l’air, extérieur comme intérieur, a été choisie comme thématique par la Ville de Paris et l’Urban Lab pour leur 11ème programme d’expérimentations en commun, et se sont associées dans cette démarche à AIRLAB, accélérateur de solutions innovantes porté par Airparif, l’observatoire de l’air en Île-de-France, et ses partenaires.

C’est le constat d’une complémentarité de leurs compétences qui a poussé l’Urban Lab et AIRLAB à s’associer pour lancer ce programme d’expérimentations. La combinaison de la méthodologie éprouvée d’accompagnement à l’expérimentation de l’Urban Lab et de l’expertise scientifique et sectorielle sur la qualité de l’air d’AIRLAB assurera la robustesse tant opérationnelle que scientifique du programme.

L’appel à expérimentations concerne principalement l’amélioration de la qualité de l’air. Parmi les thématiques possibles pour les expérimentations proposées dans ce cadre, on peut citer

  • La mesure de la qualité de l’air, extérieur ou intérieur
  • La dépollution de l’air, extérieur, intérieur voire souterrain
  • La réduction à la source de la pollution
  • L’implication et l’information des citoyens
  • la qualité de l’air et les chantiers
  • La valorisation des pollutions urbaines en produits à valeur ajoutée
Réunion d’information le 11 janvier 2018

Une réunion d’information est organisée le jeudi 11 janvier après-midi à la Maison des Acteurs du Paris Durable.

 

Le type de solutions recherchées, ainsi que les modalités de candidature sont détaillées dans le cahier des charges :

Consulter et télécharger le cahier des charges

Calendrier
  1. lancement de l’appel à expérimentations : 8 décembre 2017
  2. réunion d’information/meet-up : semaine du 8 janvier 2018
  3. date limite de dépôt des candidatures : 25 janvier 2018
  4. sélection et auditions : février – début mars 2018
  5. annonce des projets sélectionnés : fin mars 2018
  6. déploiement : à partir de l’été 2018
Critères de sélection

Les lauréats sont sélectionnés par un comité constitué d’élus, d’experts et des partenaires de l’appel à expérimentations /

L’inscription de l’expérimentation dans les thématiques de l’appel à expérimentations ;

  • Le caractère innovant de la solution
  • La faisabilité technique et organisationnelle de la solution proposée
  • Le caractère reproductible et transférable de la solution au contexte parisien
  • Le modèle économique de l’expérimentation et de la solution proposées
  • Le protocole d’expérimentation et d’évaluation proposé, inscrivant la démarche dans un processus itératif de conception
  • La définition de la typologie du lieu d’expérimentation souhaité