Viva Technology : innovations, start-ups, tendances… Ce qu’il ne fallait pas manquer

La deuxième édition de Viva Technology, le salon phare de l’innovation s’est tenu les 16, 17 et 18 juin derniers à Versailles. Un événement qui a réuni plus de 5 000 startups du Monde entier, sous le parrainage de grands groupes ou régions ou encore centres de recherche.

 

Retour sur ce qu’il ne fallait pas manquer…

 

1.Les startups innovantes, membres du pôle

De grands groupes tels que La Poste, BNP Paribas, Orange, LVMH, Google… ont accueilli plus de 1 000 startups, durant ces 3 jours. Incubations, financements de prototypes, mentoring et investissements y ont été amorcés.

Ils ont accueilli des startups membres du pôle :

La Poste

  • K-Ryole : La remorque électrique autopropulsée qui révolutionne le transport de charges de vélos
  • WeNow : Le Coach digital en écoconduite
  • Drive Or Phone : Une solution qui  aide les entreprises et les particuliers à supprimer les risques liés à l’utilisation du téléphone au volant 

Valeo

  • Ellis-Car : Le gestionnaire de flottes automobile
  • Citizen Data : La plateforme pour collecter, stocker et créer de la valeur à partir des données de capteurs ( objets connectés…)
  • Carfit : Le dispositif innovant de suivi de l’entretien des voitures

Engie

Accor Hotels

  • Sombox : La Solution innovante contre l’hypovigilance et la fatigue au quotidien avec son complexe composé de micro-chambres connectés

Région Île-de-France

  • Hublex Conception, développement et commercialisation de gyropodes à destination des professionnels se déplaçant en intérieur et sur des sites fermés de grande taille

SNCF

  • Be-Bound : Une technologie basée sur le cloud et utilisant très peu de bande passante qui livre la meilleure expérience utilisateur même avec une connexion réseau faible

RATP

  • Innov + : Technologie de reconnaissance faciale et intelligence artificielle au service de la sécurité routière

INRIA

  • YoGoKo : Conçoit, déploie et met en œuvre des solutions de communication innovantes spécifiquement adaptées aux besoins du transport routier et plus particulièrement ceux du véhicule connecté et coopératif

Orange

  • Gogowego : Une application connectée en temps réel aux services de la ville

 

2. Les tendances Innovation 2017

Mov’eo a arpenté, avec attention, les nombreuses allées du salon pour vous présenter les tendances actuelles. Voici les thèmes qui ont retenu notre attention :

La place des robots auprès des humains

C’est l’un des thèmes majeurs de cette édition 2017. Robots humanoïdes, chabots ,objets connectés… l’intelligence artificielle semble trouver des applications dans tous les domaines. Notamment dans le secteur de la sécurité et sûreté / Services for Bus/ Risk Management/ logistique, ou le sujet des chatbots est très porteurs.

Focus sur 2 start-ups qui utilisent l’I.A au travers de ses applications:

  • The Bot Studio , est une startup qui fabrique des applications, utilisant l’IA et les robots pour les véhicules et les transports. The Bot Studio a mis en place un système d’assistance de conduite numérique dédié, pour aider les conducteurs à mieux utiliser leurs véhicules. Les Bots, doués d’une Intelligence Artificielle, peuvent apprendre du monde qui les entoure en recherchant et échangeant des informations, communiquer en langage naturel et prendre leurs propres décisions basées sur leurs propres analyses.

  • Citron, a été classé par Challenges parmi « les 100 start-up où investir » en 2017. Alors citron qu’est ce que c’est ? Citron est un chabot d’échanges de bons plans sur Paris qui vous recommande, à travers sa plateforme Messenger, un bar , un restaurant , un café… en fonction de vos envies et de votre géolocalisation.


Vous avez la possibilité de tester et débuter une nouvelle conversation avec Citron en cliquant sur ce lien:

meetcitron


Intelligence artificielle et big data

Il y aura dans les prochaines années des millions de capteurs et de données. La véritable difficulté est de capter les bonnes données, qualitatives. L’intelligence artificielle ne doit pas être juste appliquée aux objets, mais bien au réseau d’un point de vue plus global, basé sur le retour d’information des véhicules l’utilisant et des infrastructures .

  • Intervention : « How will sensors and algorithms improve transportation » de Eric GREFFIER – CISCO & Eric FOSSUM FEAREVAAG – Disruptive technologies (création et industrialisation de capteurs)

Réalité virtuelle et augmentée, partout et pour tous

La technologie transforme la réalité. La VR est sur le point de devenir un produit de grande consommation. Ses applications sont de plus en plus étendues, pas seulement dans les domaines du divertissement et des médias, mais aussi dans les ressources humaines et dans l’industrie. 

Mobilité à la demande

Le rôle du constructeur automobile est avant tout de trouver la recette pour plaire. La différentiation au niveau des qualités techniques du véhicule est plus complexe qu’il y a 20 ans. C’est la même chose pour le véhicule autonome, au-delà de la technologie, il devra surtout répondre aux attentes et à l’acceptation des usagers.

  • Intervention : « Who will be tommorrow’s car manufacturer ? »  de Guillaume Devauchelle – Vice-President Groupe Innovation & Scientific Development, Vice-Président Innovation de Mov’eo

 

3. Les démonstrateurs & objets connectés

 

Le premier prototype du « Sea Bubbles » , le taxi volant et flottant

La voiture qui se gare toute seule « Cyber Valet Services Project » de Valeo & Cisco

 

Le robot social « Pepper » , présent sur place pour guider les visiteurs
 

 La « capsule de mesure du stress » de la Normandy French Tech
& la « bulle connectée », le bureau individuel nouvelle génération

 

 Go Touch VR ,un accessoire qui permet d’offrir la sensation du toucher en réalité virtuelle
« le simulateur de vol en réalité virtuelle », Icaros Flight

 

 

4. La visite du Président de la République

 

«  La France est en train de devenir la nation des startups et elle doit réussir ce pari. »

Emmanuel Macron