Roofstreet lève 215 000 euros

Spécialiste de la géolocalisation prédictive, Roofstreet boucle une levée de fonds de 215 000 euros. Une opération qui accompagnera la commercialisation de la solution “Veery”, qui permet d’intégrer la géolocalisation prédictive dans n’importe quelle application mobile.

Créée en août 2015 par Angel Gomez, Roofstreet développe Veery, un SDK (Software Development Kit) qui permet à ses clients d’intégrer la géolocalisation prédictive directement au sein de leurs applications mobiles, quelles qu’elles soient. De quoi permettre aux entreprises de proposer pro-activement des services à leurs utilisateurs, en fonction de leurs futures localisations et intentions de déplacements.

La jeune pousse annonce aujourd’hui avoir bouclé une première levée de fonds de 215 000 euros auprès du réseau d’entrepreneurs Seed4Soft, fonctionnant comme un fonds spécialisé dans les entreprises du software B2B. Une levée pour appuyer la commercialisation de son produit Veery, en particulier dans les secteurs de la smart city et de la mobilité humaine, tels que le covoiturage ou les véhicules autonomes.

Aujourd’hui composée de cinq personnes, RoofStreet prévoit ainsi de recruter trois nouveaux collaborateurs d’ici la fin de l’année, parmi lesquels deux commerciaux. Veery, quant à lui, sera officiellement lancé ce mois-ci. 

“ Trouver un partenaire comme Seed4Soft, capable de cerner nos besoins et de comprendre le marché très spécifique du software représentait un enjeu stratégique pour nous “

Angel Gomez, Fondateur de Roofstreet

RoofStreet ambitionne, à plus long terme, de s’imposer sur le marché de la géolocalisation prédictive, aujourd’hui encore à ses prémices. La startup, soutenue par Bpifrance et la région Ile-de-France, compte à ce jour une seule entreprise cliente : le spécialiste du covoiturage Teedji. Elle vise une dizaine d’applications clientes d’ici un an.

 

Pour suivre l’actualité de Roofstreet c’est ici

source: maddyness.com le 7 mars