Mov’eo dévoile les recommandations de la 1e phase du projet TEVAC en Vallée de la Seine, territoire d’exception pour expérimenter la mobilité du futur

Lancé en janvier 2017, le projet TEVAC – projet ambitieux qui vise à réunir les conditions de réussite pour faire du Territoire de la Vallée de la Seine un site d’expérimentation du véhicule autonome & connecté, livre aujourd’hui les premiers résultats de sa phase 1. Le Pôle de compétitivité Mov’eo a fait appel au bureau d’études BMCP pour la réalisation d’une étude représentative des futures applications envisageables sur le territoire de la Vallée de la Seine : cette étude apporte les principaux résultats et enseignements pour la poursuite du projet.

11 recommandations principales identifiées par le cabinet d’études BMCP pour la suite de l’expérimentation :

  1. Pilotage global (Mov’eo) en liaison avec le Plan national
    Un directeur, ou un groupe de direction, des briques projets du territoire Vallée de la Seine, qui pilote, planifie et coordonne les projets d’expérimentations
  2. Organisation du projet
    Étendre le périmètre géographique officiel de TEVAC* à un périmètre inter-régional Normandie / Île-de-France, et au-delà selon les opportunités et besoins
  3. Partenariat
    Renforcer le réseau des acteurs à l’échelle internationale, ouvrir le projet pour un partenariat transfrontalier
  4. Cas d’usage
    Répondre aux besoins effectifs des territoires pour mettre en œuvre : le transport commun au quotidien, le transport touristique, le transport pour les services publics, pour suivre les tendances de déplacements et de consommation, afin de susciter l’intérêt des actifs urbains
  5. Recherche : soutenir la recherche avancée universitaire et des organismes de recherche
    Recherche sur la sécurité routière et l’approche VAC** accident et sur l’impact et les externalités positives et négatives VAC
  6. Financements / subventions
    Renforcer la subvention ou les politiques de subvention et d’aide pour renforcer la flotte de véhicules d’expérimentation et les infrastructures essentielles
  7. Facilitation administrative
    Adapter les normes et les standards pour VAC
  8. Urbanisme et mobilités intégrés
    Intégrer les gestionnaires de voiries, les directions de l’urbanisme communales & territoriales et les directions régionales de Transports et Aménagement du Territoire dans la discussion tout au long du projet pour adapter les environnements urbains, péri-urbains et ruraux aux expérimentations
  9. Prioriser les expérimentations pour le bien-être public
    Rechercher la possibilité de cas d’usage du VAC en tant que véhicule d’intervention et d’urgence, et préparer l’usage du VAC dans des situations de crises de sécurité civile
  10. Digital / Open Data
    Valoriser les données, intégrer les acteurs et groupe de travail qui s’occupent du traitement des masses de données efficacement.
    Trouver une solution (telle une plateforme digitale ou une APP) pour le partage des données afin de les rendre également accessibles au public
  11. Information et formation
    Organiser des réunions de communication pour les élus locaux afin de faire le point sur les premières expérimentations, les avantages des VAC et la nécessité d’expérimenter
*TEVAC : Territoire d’Expérimentation du Véhicule Autonome & Connecté
**VAC : Véhicule Autonome & Connecté
>>> Consulter / télécharger les résultats complets de l’étude <<<

 

Méthodologie de l’étude

Afin d’identifier et d’évaluer les attentes, les besoins et les compétences du territoire, le bureau d’études BMCP a rencontré pendant plusieurs mois les acteurs prenant part au projet TEVAC (pôles, collectivités, industriels..). Un travail de longue haleine qui a permis d’établir :

  • un état des lieux des expérimentations VAC dans le monde
  • une cartographie des acteurs du territoire de la Vallée de la Seine actifs dans l’écosystème VAC
  • les besoins et capacités des collectivités du territoire à accueillir de nouvelles mobilités et des expérimentations
  • les besoins, attentes et compétences en matière d’expérimentation et de test des technologies en lien avec le VAC des industriels, des organismes de recherche et des membres de Mov’eo (groupement ADAS et ses 4 PME)
  • une analyse des forces & opportunités reposant sur 4 ensembles : territoires, technologies, acteurs et usages pour faire émerger les opportunités et une proposition de plan d’actions afin que le territoire saisisse pleinement les projets VAC multi-domaines.
 
Un projet sur 18 mois avec 5 groupes de travaux


Rappel : qu’est-ce que le projet TEVAC – Territoire d’expérimentation pour le véhicule autonome et connecté ?

Le Pôle de compétitivité Mov’eo anime depuis 10 ans l’écosystème d’innovation de la filière automobile-mobilité sur la Vallée de la Seine. TEVAC, projet ambitieux lancé à l’initiative des membres du pôle qui ont fait remonter le sujet de l’expérimentation comme prioritaire, doit confirmer la place de la Vallée de la Seine comme la Vallée de l’Automobile et de la Mobilité en renforçant son image de territoire d’innovation pour la mobilité du futur.

Il permettra de tester sur ce territoire d’exception les nombreux services associés au véhicule autonome et à sa connectivité comme la conduite autonome dans les embouteillages, la mise en convois sur autoroute, le valet de parking ou encore la desserte automatique du dernier kilomètre. Ces déploiements feront progresser la sécurité, diminueront l’impact environnemental et amélioreront le bien-être à bord. L’expérimentation du véhicule autonome est une étape-clé pour son développement. C’est un tel changement qu’il est nécessaire de mettre les forces et l’expérience de tous les acteurs en commun.

 

>>> Consulter / télécharger les résultats complets de l’étude <<<

 

Moveo-2014          vallee-de-la-seine

tevac-logos-fin