État des lieux de la mobilité innovante : répondez au questionnaire des Assises de la mobilité

Dans le cadre des ateliers de l’innovation des assises de la mobilité, un questionnaire participatif vous est proposé. Son objectif est d’établir une cartographie des innovations touchant la mobilité du quotidien. Vous pouvez y déposer vos projets innovants. Les innovations recherchées peuvent relever aussi bien d’avancées technologiques que de nouvelles approches organisationnelles. Si la mobilité des personnes est la cible principale, les innovations logistiques sur la mobilité des biens, qui impactent les besoins de déplacements des personnes, sont également à mentionner.

L’ensemble de ces participations permettra d’établir une analyse qui alimentera le débat : identification de signaux faibles, de bonnes pratiques, de freins à l’innovation, de potentiels leviers…

Vos propositions peuvent aussi bien relever d’avancées technologiques que de nouvelles approches organisationnelles. Si la mobilité des personnes est la cible principale, les innovations logistiques sur la mobilité des biens, qui impactent les besoins de déplacements des personnes, sont également à mentionner.

Remplir le questionnaire pour établir une cartographie des innovations touchant la mobilité du quotidien

 

Les Assises de la mobilité : contribuer pour réinventer la mobilité

Lancées en septembre 2017 par Elisabeth Borne, ministre chargée des transports, les Assises nationales de la mobilité se déroulent jusqu’en décembre 2017. Cette grande consultation s’adresse à tous les acteurs du territoire et permettra de préparer la Loi d’orientation des mobilités, présentée au premier semestre 2018.

Réparties sur 3 mois, de septembre à décembre 2017, les Assises nationales de la mobilité visent à identifier les besoins et les attentes prioritaires de tous les citoyens autour de la mobilité en accordant une attention particulière aux transports de la vie quotidienne, aux zones rurales et périurbaines. Pour cela, usagers, collectivités, opérateurs, acteurs économiques et ONG de l’ensemble du territoire sont conviés à participer et à faire émerger de nouvelles solutions. Ces Assises aboutiront à la Loi d’orientation des mobilités, présentée au premier trimestre 2018.