ACOME – 27,7 M€ investis sur le site de Mortain (50)

Portés par la mobilité connectée, le très haut débit, la mutation des réseaux, les câbles d’Acome se déploient partout dans le monde. Acome, plus importante SCOP de France (près de 1 100 salariés) ne cesse d’investir et d’innover. « L’industrie du câble est une industrie d’avenir. Dans n’importe quelle technologie, on trouve du câble : l’énergie, les bâtiments, les véhicules, les infrastructures », explique le PDG Jacques de Heere. La croissance du chiffre d’affaires le prouve, puisqu’il approche pour la première fois les 500 M€, contre 452 en 2016, même si les marges se réduisent en raison de l’augmentation des matières premières, au premier rang desquelles se trouve le cuivre.

Acome poursuit son expansion dans le monde, en Afrique du Nord, avec l’inauguration d’une première filière automobile au Maroc, en Chine, avec la création d’une cinquième usine à Wuhan, pour développer les câbles de puissances des véhicules électriques et hybrides du marché local, et au Brésil. « Il s’agit d’être au plus près des grands donneurs d’ordre », précise Jacques de Heere. Mais cela ne veut pas dire qu’Acome oublie ses racines.

« Notre priorité est de défendre l’emploi industriel en France ». Pour preuve, les 27,7 M€ qui sont investis dans les trois prochaines années sur le site de Mortain. Des efforts, accompagnés par l’État et la Région, qui s’expliquent par la nécessité d’adapter l’outil de travail et d’augmenter les capacités de productions télécoms et automobile. « Des avancées sont également accomplies dans le développement des compétences par la formation. En 2018, Acome va ouvrir son école de maintenance, poursuivre les actions qualifiantes des contrats de professionnalisation pour la qualification de conducteur de ligne de fabrication et renforcer les formations des techniciens, avec son programme Formatec.

Si Acome bouge, c’est que le câble est au cœur de la mutation des réseaux :

« Les attentes en matière de connectivité, d’électromobilité et les nouvelles formes de mobilité constituent autant d’opportunités […] Nous inventons et développons des produits qui répondent aux besoins des marchés. Cela intéresse beaucoup les constructeurs et les équipementiers »

Jacques de Heere, PDG d’Acome

acome.fr

 

Source : Normandinamik

 

Membre de Mov’eo depuis 2009, Acome est la première société industrielle Française coopérative, ACOME est un acteur majeur sur le marché des câbles, fils et tubes de synthèse, avec un savoir-faire réparti sur trois grands marchés :

  • Réseaux Télécom et infrastructures
  • Automobile et solutions embarquées
  • Solutions et réseaux du bâtiment

ACOME est une société internationale qui emploie 1561 personnes et a conquis une place de choix – à la fois leader et spécialiste- sur ses trois grands marchés.